AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mariage ? De la connerie !

Aller en bas 
AuteurMessage
Comte Dracula
I'm the King of Vampire !
Comte Dracula

Messages : 405
Domination : 3151
Âge du personnage : 803 ans
Localisation : Londres
Emploi : Chef du clan Dracula
Don / Compétence : Charme ~ Transformation en loup ~ Lévitation

MessageSujet: Le mariage ? De la connerie !   Jeu 4 Nov - 19:13

    Vlad se reposait, sa nuit ayant été troublée par la musique de son club, à savoir le Dragon rouge. Comme très souvent, le vampire s'y était rendu, prenant la température de sa côte de popularité, et s'était estimé extrêmement satisfait, puisque comme chaque soir, l'établissement était plein. Il avait fait le point sur le spectacle des stripteaseuses, ainsi que sur l'alcool qui restait au bar. En effet, la stock de vodka baissait allègrement, tandis que celui de Whisky peinait à démarrer. Dracula avait alors proposé de faire une promotion, et la bouteille s'était affichée d'un prix de 75$, il était prêt à tout pour se débarrasser du stock, et, de toute manière, son clan possédait largement assez d'argent pour subvenir au continent Européen durant des années...

    Bref, alors qu'il prenait la température des clients du sous-sol, sa réceptionniste, bien qu'elle était plus que cela, l'avait interpellé, lui demandant une instance, le lendemain même. Naturellement, il avait accepté, puisqu'elle était sa reine, et qu'il se devait de satisfaire au mieux les désirs de ses sujets, bien qu'elle était plus son égal que son obligée. Mais, son tempérament royal ressortait tout le temps, lui donnant l'impression de devoir tout contrôler. Et puis, il avait transformé Eléanne, c'était son prénom, et ressentait un profond sentiment d'empathie envers elle. Rien de plus qu'un lien de créateur... Le rendez-vous ayant été fixé à quinze heures trente, heure à laquelle le comte se réveillait. Bien que ce jour-là, il s'était forcé à se lever hors du lit, car, et c'était étrange pour un vampire, il adorait littéralement dormir. C'était peut-être ça qui faisait de lui l'un des vampires le plus puissant au monde, ou alors, seulement son âge, huit cent ans au compteur, ça compte tout de même !

    Lorsque des coups furent frappés à la porte, protocole inévitable de la maison royale de son clan, il se redressa vivement, arrangeant ses cheveux, ne voulant pas paraitre débraillé devant sa reine. Après qu'il eut commit son office, et qu'il se soit redressé convenablement, il prit la parole, d'une voix profonde et sourde, comme s'il mettait toute sa virilité en jeu. Ce n'était pas obligatoire, certes, mais tellement gratifiant de voir les autres en rougir...

    " Entrez ! "

    Nul doute que cela fusse Eléanne, car, à cette heure ci, elle représentait son seul rendez-vous. Si c'était une autre personne qu'elle, qui s'apprêtait à entrer, il se devrait de le punir, puisque non informé par avance. Sa main s'empara rapidement de son téléphone, sur lequel il composa le numéro de son assistant personnel, car oui, la technologie évoluait, et Dracula le faisait avec elle...

    " Amenez moi deux coupes de sang frais "

    Il raccrocha, croisant ses bras, les posant sur son torse, attendant avec un petit sourire discret l'entrée de l'un des vampires qu'il avait lui même transformé.

_________________

★ Tu sais que tu me fais de l'effet ? ★
Clan Dracula | Maison Royale | Home
Biographie | Persos prédéfinis | Liens



Dernière édition par Comte Dracula le Mar 9 Nov - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Jeu 4 Nov - 19:52

Te souviens tu du jour où je suis devenue tienne ?
DRACULA & ELEANNE


Il y a un 480 ans, à peu près, Eléanne était promit à un Homme, nommé Aaron. Un être vil et autoritaire qui ne respectait pas Eléanne. La jeune fille devait l'épouser, telle était la volonté de ses parents, devenir Duchesse alors qu'elle était Princesse. Épouser un homme qu'elle haïssait et qui n'aurait jamais pris soin d'elle. Ce jour là, elle a été libéré, Elle a commencé une nouvelle vie quand elle a rencontrer cette homme qui est devenue son Roi. Elle pensait s'en être libéré, être libre, faire ce qu'elle voulu, aimer celui que son cœur aurait choisit et finalement, ce n'est pas le cas. Le passé revient toujours nous hanter, parait-il. Elle aurait préféré le rever que de le voir revenir pour de vrai. C'est de cela, qu'elle voulait parler à son créateur. Elle avait demandé, la veille entre deux groupes de clients, un entretient avec le chef et le Roi du clan, Dracula lui même. En tant que Reine, il ne pouvait refuser mais malgré cela, elle s'en fichait. S'il a choisit cette fille pour reine, c'est qu'il a une bonne raison alors, pourquoi refuserait-il ? Eléanne résout généralement ses problèmes toutes seule, comme une grande et courageuse vampire créée et éduquée par Dracula mais ce problème était bien trop gros pour qu'elle s'en sorte toute seule. Certes, le vampire de son passé n'est pas plus vieux qu'elle, enfin de son état vampirique, elle est plus vieille et donc plus forte. Mais il reste un homme. Mais surtout, même si elle n'a pas peur pour elle, elle a peur pour ceux qu'elle aime. Dracula et Crystal. Elle protégera sa 'fille' comme il le faudra, comme Dracula l'a fait avec elle. Et même si elle sait que Dracula ne risque rien face à une vermine comme Aaron, elle ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour le clan. C'est donc pour cela qu'elle demande un rendez vous.

Le lendemain, elle se réveille un peu plus tôt pour quitter sa chambre luxueuse et rejoindre son créateur et maitre. Bien que lui se soit réveille une heure avant le rendez vous, Eléanne est debout depuis bien plus longtemps pour être irréprochable, comme à son habitude. Un bain, coiffage, maquillage, habillage. Elle a opté aujourd'hui pour une robe-bustier faite par son amie Melodia, qui est aussi le garde du corps de Dracula. Une petite tenue noire, arrivant à ses genoux et moulant son corps à la perfection. Sa poitrine est fermement maintenant et mise en avant par un bustier à dentelle et ruban rouge. Rien au épaule, pas même une bretelle. Des agrafes dans le dos. Celui qui sait retirer un soutient gorge sait retirer sa robe ! Pratique ! Aux pieds, une paire d'escarpins noirs, vernis, avec un grand talons qui fracasse autant le sol. Autant dire que son arrivé est toujours très bruyant. Dans le genre discrète, on repassera.

Elle toque à la porte puis entrera; Qu'il se rassure, c'est bien notre Reine chérie qui approche et qui fait une jolie courbette. Un sourire sur son minois angélique, et bien que la tenue soit provocante, le sourire est attendrissant.
« Excuse moi de te déranger, mais... C'est vraiment important. »

Elle préfère préciser que le sujet de discution lui tient vraiment à cœur. Au moins, il cherchera vraiment une solution. Elle le laissera commander les deux verres de sang. Eleanne a l'air assez inquiète,. Après cela, elle viendra prendre place devant le bureau, sur le joli fauteuil.
« Il est de retour.. Je le croyais mort depuis des siècles.. Et... »

Elle finit par se relever, commençant à faire les cent pas en laissant les talons de ses escarpins fracasser le sol.
« .. Je l'ai revu. Et cette idiot d'Aaron veut me récupéré. Monsieur à décidé qu'il allait m'épouser et me faire porter son enfant.. Mais il est timbré, il ne sait pas à qu'il parle. Tu as fait de moi une Reine, et on ne parle pas à une Reine sur ce ton.. N'est-ce pas ? »

Dans le genre pas très sur d'elle pour une fois. Elle qui est toujours a dire qu'elle doit etre traiter comme t-elle. Bah là, elle hésite soudainement.
« Il dit que je lui appartiens, que nos parents l'ont décidé ainsi. Au bout de 480 ans, il vient me casser la tête avec ca ! Enfin.. Je m'en moque de ses menaces, je n'ai pas peur de lui mais.. J'ai peur qu'il s'en prenne à Crystal et au clan pour m'atteindre... Parce que.. Elle a beau être maladroite et chiante par moment, elle reste comme ma fille.. Comme je le suis pour toi, non ? Alors.. Je sais pas quoi faire.. J'ai besoin de ton aide.»
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Comte Dracula
I'm the King of Vampire !
Comte Dracula

Messages : 405
Domination : 3151
Âge du personnage : 803 ans
Localisation : Londres
Emploi : Chef du clan Dracula
Don / Compétence : Charme ~ Transformation en loup ~ Lévitation

MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Ven 5 Nov - 20:46

    Lorsque la porte s'ouvrit, dévoilant la haute stature si parfaite d'Eléanne, le temps semblait s'être figé. Elle était si magnifique, délicieuse même, dans cette robe bustier, qui soulignait avec plaisir les formes délicates de son si joli corps. S'il ne la considérait pas comme sa fille, peut-être aurait-il osé toucher de ses longs doigts délicats le cou si frêle de sa protégée. Mais tel n'était pas le cas, et son devoir envers elle l'obligeait à se contenir, et puis, entre ses aventures d'un soir avec diverses stripteaseuses, et ses catins personnelles, il avait de quoi faire. Un homme, qu'il avait rencontré la veille, ce qui avait expliqué son départ accéléré, se tenait toujours enchainé à son lit, des morsures sur le corps, attendant que son seigneur se décide à le libérer, ce qu'il ne ferait pas de sitôt, la vue de la jeune fille l'excitait bien trop. Il se racla la gorge, se concentrant pour effacer de son esprit les images salaces qui défilaient en lui.

    Tu ne me dérange jamais, voyons, ne dit plus pareille sottise. Il est de ma nature, de ma fonction, et de mon orgueil de t'aider, qu'importe la situation.

    Il tenait tellement à elle. Le savait-elle au moins ? Pouvait-elle entrevoir tout l'amour qu'il lui portait lorsque son regard sondait le sien ? Pouvait-elle se rendre compte de tout ce qu'il était prêt à accomplir en son nom ? Dracula aurait vendu sa condition vampirique, si cela aurait pu permettre à la jeune fille d'aller mieux... Ce qu'elle affirma ensuite lui glaça le sang. Il était de retour disait-elle. Comment avait-il retrouver sa trace ? Vlad avait pourtant envoyé ses meilleurs assassins pour massacrer ce goujat d'Aaron ! Comment s'en était-il sorti ? Eléanna paraissait tellement fragile d'un seul coup, si faible. Il aurait été plus démonstratif, qu'il se serait précipité auprès d'elle, l'entourant de ses bras puissants, afin de lui donner la force nécessaire d'accepter cette triste réalité. Il n'appréciait pas le retour de ce vampire, et qu'importe les risques, il se devait de la protéger, elle faisait parti intégrante de son clan, et une reine se protège, même au péril de sa vie, c'est ancré dans les mœurs de tout le monde. Un seul ordre de Dracula, et son clan prendrait les armes pour débarrasser la jeune fille de son bourreau. La vampire se positionna sur le fauteuil, situé en face du bureau de Dracula, puis se releva, comme si la tension qui émanait de son corps ne pouvait s'alléger qu'en faisant les cent pas, ce qu'elle ne tarda guère à faire...

    Eléanna, je t'en prie, cesse donc de te tourmenter. Qui est-il pour oser te porter jugement, et surtout, comment ose t-il défier mon autorité ? Tu es mienne, je t'ai transformée, il n'a aucun droit sur toi, pas plus qu'il n'en avait avant votre mariage. Que croit-il ? Qu'il peut se présenter ici, et m'arracher ta compagnie ? La bienséance m'oblige à accepter, et surtout, tolérer sa venue, pourtant, en mon for intérieur, je sais que le mieux serait de le tuer, pendant qu'il en ai encore temps... Le comte marqua une pause. Vos parents, et je m'en excuse, sont morts il y a des siècles, et les liens arrangés ne sont plus d'actualités dans notre société, il devrait penser à murir un peu ton Aaron, et surtout, changer d'état d'esprit. Le vampire octocentenaire se leva, contournant le bureau avec aisance, avant de se rapprocher de la silhouette tremblante de sa fille, car oui, il la considérait comme telle. Il n'aurait jamais pu rêver une meilleure fille qu'elle... Sa main se posa sur son épaule, tandis qu'il lui adressa un regard empli de calme, rassurant, et surtout, un regard lui signifiant que personne ne la toucherait, ni elle, ni Crystal, sa fille.

    Jamais je ne laisserais quelqu'un vous faire du mal. Nous sommes largement assez puissants pour vous défendre. Et puis, comment songe t-il réussir à percer nos défenses ? Même Helena ne le peut pas... N'ai crainte. Si cela peut te rassurer, je vais doubler la garde, et demander à des sentinelles de patrouiller jour et nuit près de vous. Dracula réajusta une des mèches rebelles de la jeune femme, et lui accorda un petit sourire, ce qui était très part venant de sa part. Vous êtes tout pour moi, je ne vis que pour mon clan, pour vous, pour toi...

_________________

★ Tu sais que tu me fais de l'effet ? ★
Clan Dracula | Maison Royale | Home
Biographie | Persos prédéfinis | Liens



Dernière édition par Comte Dracula le Mar 9 Nov - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Ven 5 Nov - 21:14

Te souviens tu du jour où je suis devenue tienne ?
DRACULA & ELEANNE


Dommande qu'elle ne peut pas lire dans ses pensées, elle serait ravie de voir que la tenue sélectionnée fait son petit effet, même sur le grand Dracula. Les talons frappant le sol, La Reine s'était élancé vers lui, s'asseyant puis se relevant pour faire les cents pas. Qui aurait cru que la belle et grande Reine aurait serait comme une ado devant son papa en train de régler un soucis. Elle savait très bien qu'elle ne le dérange jamais mais c'était par politesse et respect qu'elle s'excuse et le remercie de lui accorder un peu de temps pour ses petits problèmes. Sur le minois, régné un petit air mécontent, inquiet. Elle avait l'air si fragile, elle qui généralement se montre dur et hautaine, elle se serait surement mise a pleurer par la nervosité de cette nouvelle si Vlad l'aurait prise dans ses bras. Pour ce qui est de Aaron, on voit bien que la demoiselle s'inquiète de sa présence dans le coin et même s'il ne tentera pas une approche directe, elle le connait suffisement pour savoir qu'il ne reculera devant rien pour l'atteindre et c'est pour cela qu'elle sait très bien qu'il pourra s'en prendre au clan et surtout à Crystal. Elle ne dira pour le moment, rien à ce sujet, l'écoutant parler et lui demander de se calmer. Comment pouvait-elle se calmer alors qu'un homme, qu'elle croyait mort il y a des siècles, apparait en vampire 480 ans plus tard ? Ça l'énerve, ca l'inquiète et elle se pose tant de question à la fois. Et puis, elle sait qu'il est malin, sournois, qu'il fait ses coups en douce. Les talons des escarpins frappent le sol au rythme de ses pas, provocants, sensuels, lui tournant le dos une fois sur deux et lui offrant une vu magnifique sur ses fesses quand elle fait demi tour brusquement et que les volants de sa petite robe se soulève.

« Avec tout le respect et l'amour que j'ai pour toi.. Je sais très bien qu'Aaron en aura rien à faire de qui tu es et de ton autorité. Il n'est pas assez stupide pour se jeter dans la gueule du loup, il me veut et il fera tout pour m'avoir. Comme quand j'étais encore une simple princesse. »

Une simple princesse ? Bah oui, car maintenant c'est une Reine ! Elle secoue le minois alors que Dracula approche et se met devant elle. Eléanne à bien besoin d'un peu de force, de motivation pour cela, et ose poser son front sur l'épaule du vampire. Elle ferme les yeux, alors qu'il replace une mèche de ses soyeuses mèches brunes.

« Merci... Mais je n'ai pas peur que lui, je suis plus forte que lui.. J'ai 20 ans vampirique de plus que lui. Bon ok c'est pas énorme mais bon.. Et puis, je t'ai toi, donc je suis forcement plus forte vu que j'ai eu le meilleure des professeurs. »

Elle redresse le minois et lui souriant tendrement. C'est étrange ce contraste qu'elle a en présence de Dracula. En dehors, c'est une femme hautaine, froide, qui sourit quand elle a une idée sadique. Mais face à Vlad, elle se fait douce et tendre, bien que toujours aussi sadique. Un soupire à nouveau puis elle reprendra.

« Je m'inquiète surtout pour Crystal. Je sais me défendre, il ne me fait pas peur de ce point de vu. Mais Crystal est tellement maladroite, si jeune et inexpérimenté. Aaron est un manipulateur, et il est hors de question qu'il pose un doigt ou une canine sur ma fille. Ou, bienséance ou pas, il verra de quoi est faite une Reine digne de ce nom ! »

Ha, enfin elle se reprend un peu, quoi que, elle reste toujours si proche de lui, reposant son front contre lui et fermant les yeux un instant. ca lui faisait le plus grand bien d'être aussi proche de celui qu'elle aime, et même si cette amour n'est pas le même qu'il porte pour sa Reine, c'était déjà énorme de savoir qu'il tenait à elle, véritablement. A vrai dire, elle ne pourrait pas survivre dans lui, même si elle est parfaitement capable de s'occuper d'elle toute seule, elle n'aurait plus l'envie de vivre sans lui. Elle serait prête a mourir pour lui, pour l'amour qu'elle a pour lui.


Revenir en haut Aller en bas
Comte Dracula
I'm the King of Vampire !
Comte Dracula

Messages : 405
Domination : 3151
Âge du personnage : 803 ans
Localisation : Londres
Emploi : Chef du clan Dracula
Don / Compétence : Charme ~ Transformation en loup ~ Lévitation

MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Dim 7 Nov - 19:00

    « Avec tout le respect et l'amour que j'ai pour toi.. Je sais très bien qu'Aaron en aura rien à faire de qui tu es et de ton autorité. Il n'est pas assez stupide pour se jeter dans la gueule du loup, il me veut et il fera tout pour m'avoir. Comme quand j'étais encore une simple princesse. »

    Respect et amour, cela faisait bien longtemps que Dracula ne croyait plus en ces mots là, d'ailleurs, croyait-il encore à quelque chose ? Cependant, le temps n'était pas celui des questionnements, et seul le moral d'Eléanne important présentement... Aaron ne voulait pas respecter son autorité ? Que croyait-il ? Quand bien même ils en venaient au mains, l'issue de la bataille était fatale. Le roi gagnerait, sans même bouger un petit doigt. Il pouvait comprendre les craintes de la jeune fille, mais elle devait tout aussi comprendre que sa puissance n'était pas que pure mythomanie. Il était REELEMENT puissant. Son clan demeurait l'un des plus influent en ville, bien que concurrencé par Helena, certes, mais ce n'était qu'une de question de temps pour que son clan, et lui en tête, règne totalement sur Londres. Quand au fait de posséder la vampire, il n'en était certainement pas question. Dracula n'aurait aucun scrupule à détruire ce maraud, même s'il venait avec sa pétasse totalement psychopathe. Il se foutait d'eux, comme de la dernière femme qu'il avait baisé.

    Je te dis de ne pas t'inquiéter. Qu'il vienne ce stupide vampire, qu'il vienne, j'en ferait un fou, le fou du roi. Tu a toujours été plus qu'une princesse ma chérie, tu es tellement plus que ça. Une reine parmi les femmes, ne doute plus jamais de toi ainsi, tu es parfaite, celle qui assure au mieux l'avenir du clan. Quand à savoir si tu es plus forte que lui, je n'en doute pas, tu terrasserais la moitié du groupe si tu le voulais. Cependant, je ne peux pas te laisser seule, cela serait prendre un risque bien trop conséquent. Il réfléchit quelques secondes. Accepte ma garde personnelle, personne n'a réussi à m'approcher depuis qu'ils me surveillent nuits et jours. Je suis assez puissant pour me défendre seul, et je n'ai rien qui me rattache ici, au cas où quelque chose m'arrivait. le clan ne peut pas se permettre de perdre une reine, et ta fille ne peut pas se passer de toi. Rickman sera là si quelque chose de malheureux arrive, alors oui, accepte cette proposition. De toute manière, je te forcerais, fais moi confiance.

    Elle lui sourit, et son cœur s'emplit de joie. Il préférait la voir ainsi, que dans un état catatonique, proche du désespoir le plus complet...

    « Je m'inquiète surtout pour Crystal. Je sais me défendre, il ne me fait pas peur de ce point de vu. Mais Crystal est tellement maladroite, si jeune et inexpérimenté. Aaron est un manipulateur, et il est hors de question qu'il pose un doigt ou une canine sur ma fille. Ou, bienséance ou pas, il verra de quoi est faite une Reine digne de ce nom ! »

    Crystal... La fille d'Eléanne. Bien sur qu'elle craignait pour sa vie. Dracula ressentait ce désarroi, puisque lui-même s'inquiétait énormément pour ses enfants, même s'ils ne s'appelaient de telle sorte que parce qu'ils les avait mordu. Pour autant, il comprenait son anxiété.

    C'est pour ça que je te propose ma garde, Eléanne, ainsi, toi, et surtout elle, puisque c'est pour elle que tu crains le plus, serez protégée. Ton attitude me plait, je sais que tu fera tout ce qui est en ton pouvoir pour la protéger, mais n'oublie pas ta propre sécurité. Si tu ne peux pas vivre sans elle, je ne le peux pas non plus. Tu à toujours été ma fille préférée, mais évite de le répéter aux autres, certaines seraient très jalouses, allant jusqu'à te tuer pour évincer la concurrence... Le roi des vampires marqua une pause. Bref, ne te fait aucun soucis, cela serait vain. Malgré tout, si cette tirade ne te rassure pas, demande moi ce que tu veux, j'essaierais d'accéder au mieux à tes désirs.

_________________

★ Tu sais que tu me fais de l'effet ? ★
Clan Dracula | Maison Royale | Home
Biographie | Persos prédéfinis | Liens



Dernière édition par Comte Dracula le Mar 9 Nov - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Dim 7 Nov - 19:35

Te souviens tu du jour où je suis devenue tienne ?
DRACULA & ELEANNE


Il ne faut qu'une chose pour que la demoiselle se sente en sécurité et rassurée. Sa tête sur l'épaule de Vlad, les yeux clos alors qu'elle se blotti finalement contre lui. Il doit en avoir l'habitude. Sentir la beau froide mais douce contre lui, sa poitrine contre son torse et son bassin proche du sien. Sentir les lèvres sucrées de la vampire sur son épaule. Il doit en être habituée car la demoiselle ose souvent, quand elle ne va pas bien, de se mettre dans ses bras. Elle est belle, sensuel et excitant mais elle n'y est pour rien, elle a un charme fou. Eléanne ne dit rien pour le moment, elle l'écoute parler simplement en enregistrant ses propos. Elle est si fière qu'il sache de quoi elle est capable, si fière qu'il lui fasse confiance. Elle allait dire quelque chose, acquiescer mais il continua sa réplique. Une réplique qui surprend la brunette.

« Et je n'ai rien qui me rattache ici, au cas où quelque chose m'arrivait. le clan ne peut pas se permettre de perdre une reine, et ta fille ne peut pas se passer de toi. Rickman sera là si quelque chose de malheureux arrive, alors oui, accepte cette proposition. De toute manière, je te forcerais, fais moi confiance. »

Elle secoue la tête, mais elle reste contre lui, elle ne va pas partir ainsi. Une petite voix sort de ses lèvres pour finalement dire dans un souffle.

« Moi, je ne peux pas vivre sans toi. Alors tu n'as aucun droit de partir et d'abandonner ta Reine. »

Elle est trop mignonne. On dirait un petit bébé contre son papa. Elle soupire ensuite, écoutant le reste de ses paroles. Accepter sa garde ? Elle n'a pas trop le choix, au moins pour être sur que Crystal ne risque rien et que Aaron n'approche pas de celle ci. Finalement, après avoir laisser son Roi finir ses mots, elle reprendra.

« J'accepte.. Tu ne me laisse pas le choix de toute façon. Mais, promet moi de faire attention quand même. Tu es certes le plus fort, mais sait-on jamais. »

Et oui, elle ne supporterait pas qu'il disparaisse de sa vie, de quelques manières qu'il soit. Elle ne peut pas vivre sans lui, elle refuse de vivre loin de lui et elle sait que c'est bien plus que le lien vampire/créateur qui fait cela. Elle l'aime, elle lui consacre sa vie en restant à ses cotés quoi qu'il arrive. Aucune des autres filles qu'il a mordu et transformer n'est aussi fidèle et serviable qu'elle. Eléanne a bien méritait son titre de Reine. D'ailleurs, en parlant de son titre, elle lache un petit rire quand il parle des autres qui voudrait la tuer parce qu'elle est la préférée.

« Qu'elles viennent, je leur fait la peau et je donnerais les cendres à un fermier, ca doit etre un bon engrais. »

Un sourire sadique nait sur ses lèvres rosées. Eléanne adore les membres du clan mais rien ni personne ne passe avant son Roi. Alors elle peut bien les tuer, faire d'elles ses petits jouets, elle s'en moque littéralement. Non, même Crystal ne passe pas avant Dracula, même si elle l'aime autant que si elle était sa propre fille. Mais, elle doit être un peu maso, savoir qu'elle ne l'aura jamais, qu'elle ne pourra jamais l'aimer fait qu'elle s'accroche encore plus.

Revenir en haut Aller en bas
Comte Dracula
I'm the King of Vampire !
Comte Dracula

Messages : 405
Domination : 3151
Âge du personnage : 803 ans
Localisation : Londres
Emploi : Chef du clan Dracula
Don / Compétence : Charme ~ Transformation en loup ~ Lévitation

MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Mar 9 Nov - 17:29

    « Moi, je ne peux pas vivre sans toi. Alors tu n'as aucun droit de partir et d'abandonner ta Reine. »

    Manquerait plus qu'elle conteste son autorité... Elle était reine pour le conseiller, certes, mais la décision finale lui revenait à lui, et à lui seul. Alors oui, son avis avait de l'importance, mais il faisait cela pour la protéger, elle et sa fille. Cet Aaron était bien sot de penser une seule seconde pouvoir les approcher, mais Dracula se ferait un plaisir de lui prouver qu'il avait tort. Une décapitation en place publique rappellerait son autorité à chacun ! Mais pour le moment, seul importait son désir de rassurer Eléanne. Une bonne reine était une reine qui ne craignait rien, ni personne. Quand bien même fusse un ex mari jaloux au possible. Dracula haïssait Helena, mais il ne la craignait pas. Il savait qu'il allait la terrasser, l'écraser comme le vulgaire moucheron qu'elle était.

    « J'accepte.. Tu ne me laisse pas le choix de toute façon. Mais, promet moi de faire attention quand même. Tu es certes le plus fort, mais sait-on jamais. »


    Bien entendu qu'il était plus fort ! Ce n'était pas à douter ! Simplement, il préférait faire les choses dans l'ombre, voilà pourquoi il ne dirait pas à Eléanne que ses meilleurs agents allaient partir dans peu de temps. Pour chasser, ramener Aaron, et pour le faire exécuter. La reine n'avait pas de sentiments pour lui, mais il ne fallait prendre aucun risque, et ne rien lui dire.

    « Qu'elles viennent, je leur fait la peau et je donnerais les cendres à un fermier, ca doit être un bon engrais. »

    Quelle violence ! Mais je peux comprendre ta jalousie, je fais un tant soit peu parti de toi, je suis ton créateur, elles mêmes rêveraient de te tuer ! Et pour ton information personnelle, les cendres de vampires sont un très mauvais engrais, au début, oui, les fleurs poussent bien, mais quelques jours plus tard elles se fanent. Les cendres de vampires ne sont pas bonnes pour les organismes vivants, de même que nous le sommes, toi et moi.

    Dracula repensa à l'homme qui croupissait sur son lit, et eut un petit sourire sadique et pervers qu'il tenta de camoufler, bien tant que mal. D'autres points à aborder ? Personnellement, j'aimerais savoir comment se passe nos affaires au Dragon ? Je parle du sous-sol bien sûr. Je pense qu'il faudrait vraiment limiter le meurtre des humains, les autorités vont commencer à se douter de quelque chose... Il se détacha de la jeune femme, et retourna s'asseoir derrière son bureau, jetant un coup d'œil rapide à la porte. Son serveur entra dans la pièce -il était temps- et servit les deux coupes de sang aux vampires. Dracula le remercia d'un léger signe de tête et lui demanda de sortir, afin de les laisser converser en paix. Le roi leva son verre, et rapidement, bu le contenu de celui-ci. Il avait extrêmement soif, et penser au type qui attendait dans sa chambre lui donnait encore plus envie de boire du sang. A ta santé Eléanne !

_________________

★ Tu sais que tu me fais de l'effet ? ★
Clan Dracula | Maison Royale | Home
Biographie | Persos prédéfinis | Liens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   Jeu 11 Nov - 15:45

Te souviens tu du jour où je suis devenue tienne ?
DRACULA & ELEANNE


Elle ne contestera jamais l'autorité de son créateur, c'est juste un souhait qu'elle formule. Jamais elle ne pourrait vivre sans lui, même si elle peut survivre toute seule maintenant, il n'en reste pas moins son créateur, l'homme qui a fait d'elle ce qu'elle est, celui qu'elle admire et qu'elle respecte le plus. L'homme qu'elle aime. Et pour Eléanne, c'est déjà beaucoup. Aaron à coté n'a strictement aucune chance. La Reine offrirait tout ce qu'elle a pour Vlad mais pour Aaron, il n'aura le droit qu'à un coup bien placé au niveau du cœur avec un pieu en bois. Une petite moue sur le visage angéliquement délicat de la Reine, elle garde son front contre l'épaule de son créateur, cherchant réconfort et douceur auprès de lui. Ca lui change un peu des tendances sadomasochistes habituels. Puis, revoilà qu'on parle de ses jalouses envieuses qui aimeraient la tuer. Ts, elles peuvent toujours courir celle là, elle sera toujours plus forte que ces salopes.

« Non, tu ne peux comprendre ma jalousie. Enfin, pas entièrement. Pour ce qui est de l'engrais, c'était une image, une façon de dire que pour moi, elles ne sont rien de plus qu'un tas de cendre. »

Le sujet se finis, voilà qu'on passe a une conversation bien plus professionnel avec les Dragon rouge. Mais bref, voilà que le vampire s'éloigne pour aller s'assoir sur son fauteuil face à son bureau. Il abandonne Eleanne toute seule en plein milieu de la pièce ? Ts, pour la peine, voilà qu'elle laisse les talons fracasser le sol alors que le domestique se pointe ENFIN pour leur apporter de quoi se déshydrater. La jeune femme, quoi que pas si jeune finalement, approche et viendra poser ses fesses sur le bord du bureau, un peu sur le coté pour qu'il n'est pas son entre-jambe juste sous son nez. Elle croise les jambes, sensuelles et délicates comme à son habitude et pose une main sur le bureau. L'autre main tenant la coupe de sang frais.

« Hm, les affaires vont très bien à vrai dire. Mais pour les morts, je suis navrée, je ne t'en envoi qu'un par jour généralement. Sauf hier, ou j'avais une petite faim en plein service, excuse-moi mais je n'ai pas pu résister a un teint de pêche et un cou si appétissant. »

Une petite moue, voilà qu'elle joue les innocentes tout en haussant les épaules. Puis enfin elle reprend le file de la conversation

« Mais tu sais, parfois je n'y suis absolument pour rien, quelques vampires fréquentant notre établissement repartent en bonne compagnie, mais je ne peux surveiller quand il ne sont plus chez nous.»


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mariage ? De la connerie !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mariage ? De la connerie !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariage virtuel...
» Mariage FreeD/Séha
» mariage de ashe
» Mariage de Tritium et Selina qui aura lieu le samedi 28 avril.
» Bousculade et question de mariage -PV-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives des sujets-
Sauter vers: